MONDO

“Je ne dis pas n’importe quoi !” : échange tendu entre Anne-Sophie Lapix et Valérie Pécresse

“je-ne-dis-pas-n’importe-quoi-!”-:-echange-tendu-entre-anne-sophie-lapix-et-valerie-pecresse


Un échange tendu… Invitée dans l’émission 20h22, pastille consacrée à l’élection durant le journal télévisé de France 2, Valérie Pécresse est longuement revenue sur ses propos sur le grand remplacement. Interrogée par Anne-Sophie Lapix sur ses propositions en vue de l’élection présidentielle, le ton est rapidement monté entre la journaliste et la femme politique en évoquant la politique européenne et l’adhésion de la Turquie à cette dernière.Vous avez dit que vous allez réduire le budget de la France à la contribution de l’Europe, notamment celle qui permet de financer l’aide aux pays qui aimeraient adhérer à l’Union Européenne…“, a assuré Anne-Sophie Lapix avant d’être interrompue par Valérie Pécresse qui s’est exclamée : “Pas du tout ! Seulement à la Turquie ! (…) Moi, je ne souhaite pas que la Turquie rentre dans l’Union européenne.

Tentant de s’expliquer, la femme politique a déclaré : “J’ai demandé qu’on arrête la pré-adhésion de la Turquie ! (…) La contribution française, elle doit baisser parce qu’on doit renégocier en 2026 notre contribution, parce que depuis le départ des Britanniques, on paye trop.” Pas convaincue, la journaliste phare de France 2 lui a répondu alors : “Votre programme a l’air très évolutif ce soir. Pourtant, tout ce que je dis, c’était dans votre programme. Il y a une fameuse mesure qui permet de financer les pays qui veulent adhérer à l’Union européenne et c’est de ça dont vous parlez enfin, c’est ce que vous disiez. Je ne dis pas n’importe quoi ! Je l’ai lu dans votre programme.Agacée, Valérie Pécresse a alors lâché : “Madame Lapix, je ne dis pas que vous dites n’importe quoi, mais vous mélangez deux propositions.” Le sourire aux lèvres, cette dernière a alors glissé : “Il y a donc une partie du programme qui a été effacé…

Les explications de Valérie Pécresse

Pour conclure sur le sujet, la candidate à l’élection présidentielle a finalement expliqué :  “Il y a deux mesures différentes. Le premier, c’est la mesure d’aide à la pré-adhésion de la Turquie, moi, je considère qu’on ne doit plus payer, et il y a une deuxième chose, c’est qu’on doit renégocier la contribution de la France à l’Union européenne parce que depuis le départ de la Grande-Bretagne, nous contribuons plus que nous ne devrions et ça ce n’est pas normal. Nous devons récupérer notre argent !

Anne-Sophie Lapix © France 2
Valérie Pécresse © France 2
Valérie Pécresse et Anne-Sophie Lapix © France 2
Valérie Pécresse et Anne-Sophie Lapix © France 2
Valérie Pécresse et Anne-Sophie Lapix © France 2
Valérie Pécresse © France 2
Valérie Pécresse et Anne-Sophie Lapix © France 2
Valérie Pécresse © France 2
Valérie Pécresse et Anne-Sophie Lapix © France 2
Valérie Pécresse et Anne-Sophie Lapix © France 2
Anne-Sophie Lapix © France 2
Valérie Pécresse © France 2

0 comments on ““Je ne dis pas n’importe quoi !” : échange tendu entre Anne-Sophie Lapix et Valérie Pécresse

Leave a Reply

%d blogger hanno fatto clic su Mi Piace per questo: